NATURE & SANTE

Comment sont testés les cosmétiques vegan ?

Protéger la planète et les animaux est devenu un acte de sensibilisation pour une grande partie de la population mondiale, qui préfère désormais utiliser des aliments, des vêtements et des cosmétiques durables. Dans ce contexte, le nombre de consommateurs qui ne consomment plus d’aliments d’origine animale et préfèrent les produits qui n’utilisent pas d’animaux dans leurs compositions ou tests augmente. Avec des consommateurs plus conscients, le marché des cosmétiques vegan est en pleine croissance.

Que sont les cosmétiques vegan ?

Bien que beaucoup de gens confondent ces deux catégories, les  produits cosmétiques vegan sont différents des produits non testés sur les animaux. Les cosmétiques vegan sont ceux qui n’utilisent aucune source animale sous aucune forme dans leur composition et dans leurs tests. Vous ne le savez peut-être pas, mais un grand nombre de produits fabriqués et utilisés dans le monde proviennent de sources animales lors de leur production.

La majorité des produits pour les cheveux, par exemple, utilise la moelle de bœuf, ainsi que le collagène qui est généralement retiré des articulations des animaux. Ainsi, les produits végétaliens sont ceux qui ne comportent aucun type de composant animal, en proposant une manière plus durable de présenter les mêmes effets que les produits avec ce type de composition. Il convient de préciser que tous les cosmétiques non testés sur les animaux ne sont pas forcement vegan.

Pour qu’un produit soit considéré comme vegan, il ne doit pas contenir de composants animaux dans sa composition et, par conséquent, les tests ne sont pas un facteur décisif. Mais l’inverse est vrai : tous les produits vegan ne sont pas testés sur les animaux. Dès l’instant où nous prenons conscience des abus et des horreurs que certaines marques font subir aux animaux, il faut faire un changement.

Comment les produits vegan sont-ils testés ?

Il existe de nombreuses façons pour les marques de tester leurs produits cosmétiques sans impliquer des animaux. En plus d’utiliser des ordinateurs sophistiqués qui ont la capacité de «modéliser» ou de reproduire des parties du corps humain, les cellules humaines et animales peuvent être cultivées en laboratoire et donc utilisées à la place des animaux.

Cela peut sembler trop futuriste pour la plupart d’entre nous, mais c’est l’avenir. En outre, les dons volontaires de tissus humains peuvent également être utilisés à la place des tests sur les animaux. Pour vous aider à faire un choix plus éclairé et comprendre exactement ce que signifient les symboles de vos cosmétiques vegan et bio non testés sur les animaux, il est important de savoir reconnaitre les principaux labels de certificats vegan.

Quels sont les principaux labels Vegan ?

Parmi les différents symboles et labels qui désignent un produit cosmétique vegan, les plus connus et les plus fréquents sont :

Certifié Vegan : vérifié et délivré par Vegan Action, il ne nécessite pas de tests et d’audits produits, mais se base sur des contrats et des documents prouvant une production 100 % vegan.

 

 

Vegan : le symbole du tournesol est émis et vérifié par la Vegan Society , créée au Royaume-Uni en 1944.

 

 

 

Cruelty free & vegan : le lapin aux oreilles de cœur de PeTA dans sa deuxième version, qui certifie une composition 100 % végétalienne.

 

 

 

 

La seule différence entre les trois labels est l’organisme de contrôle, qui peut varier selon le pays.

Cruelty Free (Sans Cruauté) : le lapin avec des oreilles en cœur indique que la marque et le produit en question ne réalisent aucun test sur les animaux pour aucun des ingrédients et du produit final. Le contrôle est effectué par PeTA.

 

 

 

Not tested on Animals (Non testé sur les animaux) : le contrôle est effectué par l’organisation australienne Choose Cruelty Free, indiquant qu’aucun des ingrédients n’a été testé sur les animaux. De plus, pour obtenir le label, les marques doivent prouver qu’aucun des ingrédients ne provient de la mort d’animaux ou même d’un sous-produit de la même pratique.

 

Leaping Bunny : le symbole du lapin sautant est vérifié par Cruelty Free International. Il est considéré comme le symbole le plus crédible parmi les plus courants et l’explication est simple.

 

 

Bien que pour utiliser les symboles PeTA et Choose Cruelty Free, les marques doivent payer des frais, signer des contrats et des conditions d’engagement en veillant à ce qu’il n’y ait pas d’expérimentation animale sur les ingrédients dans leurs formules, pour avoir le label Leaping Bunny, le les marques doivent accepter des contrôles tous les trois ans par un auditeur indépendant, en plus des visites ponctuelles.